Une nuit

Publié le par Les critiques à la Maud

Une nuitCritique: Au coeur de la Brigade Mondaine durant une nuit complète, une nuit mouvementée, une nuit où tout peut arriver, une nuit sans répit, une nuit pleine de surprises, de drames, de trahisons et au fond de désespoir.

Ce n'est pas le nombre de films policiers qui manquent à l'appel en France, mais je dois dire que les scénarii regorgent d'inventivité et de créativité. Tiré du quotidien de ses hommes qui font respecter la loi à leur manière, on se demande toujours où la fiction pourrait bien dépasser la réalité, et inversement. En tous cas, j'ai été happée par le dynamisme et le mystère de Simon Weiss (Roschdy Zem), de sa vie nocturne, de sa vie tout court.

En parallèle de cela, il y a cette étrangeté autour du monde de la nuit, les codes qui le régissent, les limites à ne pas dépasser, les non-dits et tout ce qui est implicitement permis... jusqu'au jour où on est rattrapé. La fin du film est quelque peu surprenante. Une fille en sortant de la salle a dit qu'elle avait tout de suite vu arriver l'embrouille... moi pas ! Le film est suffisamment bien écrit pour cela, je n'ai eu le temps de penser à rien.

La pléiade de comédiens qui sert ce long-métrage est agréable, non prétentieuse et efficace. De Roschdy Zem en flic solitaire à Sara Forestier (Laurence Deray) en jeune chauffeur (elle roule un peu lentement quand même!), tous nous transportent. Samuel Le Bihan (Tony Garcia) qu'on ne voit plus beaucoup n'a pas perdu de son charisme. L'apparition de Richard Bohringer (Linder) sonne comme un clin d'oeil au "Parrain". Quant à l'intervention de Grégory Fitoussi (Paul Gorsky, aussi vu dans la série "Engrenages") est, pour moi, un peu mitigée... ne peut-il pas jouer autre chose que des rôles d'avocat ?

A l'image de "Polisse" qui avait suscité quelques vocations pour entrer à la Brigade de Protection des Mineurs, ce film engendrera-t-il une recrudescence des candidatures à la Brigade Mondaine ? Je ne sais pas, en tous cas, qu'on soit pour ou contre la police, ses bienfaits, comme le contraire, on ne peut que respecter certains métiers ingrats, non reconnus.


On y va: pour intégrer une unité de police encore peu traitée et parfaire son savoir en la matière

On regrette: quelques petits passages trop caricaturaux comme la soit-disante amitié entre "frères"


Résumé: Une nuit aux côtés de Simon Weiss, commandant à la Brigade Mondaine

Réalisateur: Philippe Lefebvre

Casting: Roschdy Zem, Sara Forestier

Publié dans Films

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article