Un balcon sur la mer

Publié le par Les critiques à la Maud

Un balcon sur la merCritique: J'aime habituellement beaucoup Nicole Garcia, ses sentiments fragiles exprimés au-travers de thèmes très forts. Elle a cette féminité que j'admire, cette sensibilité que j'appelle masculine, par un détail, une voix ou une apparence, par sa façon d'être tout simplement ou de parler. Nicole Garcia, après plusieurs films, après plusieurs réalisations, se risque donc à une histoire d'amour, sur fond d'Algérie chère à son enfance.

Malheureusement, on ne peut pas dire qu'il s'agit là de sa plus belle oeuvre, scénaristiquement parlant. Le coeur de l'intrigue n'est pas suffisamment fort à mon goût. Je n'ai pas été envoutée, je ne me suis pas laissée aller, je n'ai tout simplement pas cru à l'histoire de ces deux êtres qui se retrouvent. Il y a un râté quelque part. Peut-être dans les ressemblances, les photos. Peut-être par un manque d'explications au début ou une absence de flash-backs. Un sentiment d'incompréhension a planné pendant un petit bout de temps, pour enfin comprendre où tout cela devait nous mener... mais ensuite, il ne se passe plus grand chose si ce n'est que le doute et l'errance continuent sans but, sans aucune raison d'être apparente. Un poil long, un poil énervant même. On voudrait que les choses avancent ou aboutissent. Que comprendre de la fin? Et y en a-t-il une d'ailleurs? 

Parallèlement à cela, la direction d'acteurs est assez remarquable, on ne peut le nier. C'est en cela que ce film vaut quand même le détour. Alors dire que c'est le premier grand rôle "dramatique" de Jean Dujardin au cinéma, je ne suis pas d'accord. Je me souviens de lui dans "Contre-enquête". Dire que cela lui va bien, je ne peux qu'approuver. Acteur aussi bon en comique qu'en homme tourmenté. Il est merveilleux et tout à fait plausible. J'ai été en revanche un peu déçue par Marie-Josée Croze que je n'ai pas trouvé belle, que j'ai trouvé dérangeante... c'est son rôle, je sais, mais dérangeante à ne pas l'apprécier. Les brèves apparitions de Sandrine Kiberlain restent un moment de plaisir, ses cheveux longs lui vont à merveille.

Voilà ce que je peux dire de ce film. La projection m'a été introduite par le producteur Alain Attal, par Nicole Garcia et par Jean Dujardin. Sur leurs conseils, et parce qu'au fond c'est le film d'une bonne réalisatrice, vous pouvez y aller quand même. Je terminerai par une de leurs citations: "Mieux vaut voir ce film bien français que "The tourist", en ce moment à l'affiche, pâle remake d'un film de chez nous".


On y va: pour la beauté des images entre le sud de la France et l'Algérie

On regrette: ce sentiment d'inachevé


Résumé: Marc Palestro, agent immobilier, négocie la vente d'une bastide avec Marie-Jeanne, visage familier qui semble lui rappeler son amour de jeunesse

Réalisatrice: Nicole Garcia

Casting: Jean Dujardin, Marie-Josée Croze

Publié dans Films

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Tatouille à la mangue 23/12/2010 22:53


Ahlala !! Je l'ai vu mardi . J'ai beaucoup aimé et j'ai beaucoup été touchée .
Par contre j'ai beaucoup moins cru à l'histoire d'amour avec Sandrine K. Je n'y voyais pas assez de complicité, ça m'a gêné par rapport aux résumés qu'ils font tous du film où tu t'attends à une
idylle entre les 2. Du coup ça m'a gêné pour l'histoire des 2 autres ... mais sinon j'ai vraiment bien aimé.