La taupe

Publié le par Les critiques à la Maud

La taupeCritique: Un peu comme un épisode de "Mission Impossible", mais sans le suspens, ni l'action. Un peu comme un Superman, mais sans les pouvoirs. Un peu comme un James Bond, mais sans la classe... Un peu comme beaucoup de films de héros et d'espions, mais sans aucun intérêt.

Mais mince alors, quand reverrai-je un bon film d'infiltrés, digne d'un Scorsese, sans que le scénariste ne se soit pris la tête et perdu dans les méandres de son texte, sans qu'aucun spectateur ne se lève durant la séance agacé par un manque total d'originalité ? C'est quand même dingue ça ! Croyez-vous que le fait de faire un montage non linéaire donnera un sens et un intérêt à un film qui n'en a pas ? Sinon celui de perdre à jamais le peu de gens courageux qui se sont déplacés pour venir faire des entrées au compteur. Croyez-vous qu'il suffit de mettre des pointures à l'écran pour qu'un long-métrage terne et ennuyeux prenne du sens ? Apprenez juste à bien écrire, à bien tourner, à ne pas trop penser, à revenir peut-être à des classiques du genre et à rester sobres. Et puis, peu importe l'époque et le contexte, pourquoi vouloir en faire absolument un film pour dépressifs ? Les bureaux sont d'un glauque absolu, les personnages sont d'une tristesse sans borne, les couleurs sont quasi inexistantes et nous plongent dans une ambiance digne de l'Union Soviétique totalitaire par des températures extrêmes.

Je me creuse pour trouver un point positif... Euhhh... Bah oui, je sais, Gary Oldman a été nommé aux Oscar en tant que meilleur acteur pour le rôle de George Smiley qu'il y tient. J'aime cet acteur, il est bon, mais là, il s'efface et rejoint la noirceur et la médiocrité de ce film. Enfin médiocre, non, j'y vais un peu fort... mais ennuyeux ! Ce film est aussi ennuyeux que les cheveux de Smiley sont gras. Et quand on voit au générique de début la présence de Colin Firth (Bill Haydon), on se dit chouette... en fait, il n'apparaît quasiment pas, alors n'y allez pas pour lui. La seule bonne surprise serait la présence de ce charmant jeune homme qui interprète Peter Guillam: Benedict Cumberbatch. Belle découverte pour ma part, carrière à suivre.

Quant au dénouement, il est sans surprise. La dénonciation arrive petit à petit, elle ne nous explose pas à la figure comme le voudrait la tradition. Pardonnez-moi pour ce coup de gueule, ce film ne le mérite peut-être pas autant, mais j'en ai marre de voir des longs-métrages qui se disent singuliers et bons, alors que non !

 

On y va: la fin bercée par "La mer" de Charles Trénet est belle et audacieuse... ouf, au moins ça ! 

On regrette: d'avoir gâché un éventuel bon potentiel

 

Résumé: (titre original: Tinker Tailor Soldier Spy) George Smiley, ancien agent des services secrets britanniques, est réinfiltré secrètement pour identifier une taupe au sein de ses anciens collaborateurs

Réalisateur: Tomas Alfredson

Casting: Gary Oldman, Benedict Cumberbatch, Colin Firth, Mark Strong, John Hurt

Publié dans Films

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article